地久天长 « So long, my son » de 王小帅 Wang Xiaoshuai et le documentaire « L’empire de l’or rouge » au cinéma Utopia

L’affiche de la version originale du film

Le dernier film de WANG Xiaoshuai 地久天长 (So long, my son) est à l’affiche du cinéma Utopia (à quelques minutes à pieds de l’entrée de l’Université) jusqu’au 24 septembre.

Nous essaierons d’organiser une séance « Ciné Chine » à la rentrée. D’ici là nous vous invitons à découvrir une présentation du film et la bande-annonce (Cliquez sur les photos).

Présentation sur le site du cinéma Utopia

Bande-annonce en VO sous-titrée sur le site de Allociné

Séance unique, le jeudi 29 août à 20h, pour le documentaire de Jean-Baptiste Malet et Xavier Deleu , « L’empire de l’or rouge« .

La tomate en question est celle qui entre dans la composition du concentré de tomates,  du ketchup, des pizzas surgelées, lasagnes, ratatouilles en boite ; commercialisé sous des marques qui fleurent bon la Provence, celui-ci est massivement produit … en Chine , et, plus précisément dans la province du Xinjiang où nous emmène ce documentaire.

Présentation sur le site du cinéma Utopia

Publié dans cinéma | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur 地久天长 « So long, my son » de 王小帅 Wang Xiaoshuai et le documentaire « L’empire de l’or rouge » au cinéma Utopia

Lectures pour l’été (3) : deux grands auteurs du XXème siècle

  • Nous vous proposons de retrouver (ou de faire connaissance avec) deux très grands auteurs du XXème siècle à travers quelques unes de leurs oeuvres les plus connues :

    • 巴金  BAJIN (pseudonyme de LI Feigan)  1904-2005

      BAJIN en 1938

       

      Le Jardin du repos (traduit par N. Chapuis et R. Darrobers, éd. Laffont) – 9,5€

      Le Jardin du repos est un îlot de lumière et de tendresse dans l’oeuvre souvent âpre d’un des plus grands romanciers chinois du XXe siècle, sans doute parce que les personnages principaux en sont deux enfants. L’un est le fils d’un homme riche qui a dilapidé sa fortune au jeu puis achevé de mal tourner en se faisant jeter en prison pour vol. Mais l’enfant ne peut se détacher de ce père indigne dans la faiblesse duquel il décèle les signes d’une humanité que n’ont ni sa mère ni son frère aîné, froids, durs, enfermés dans leurs préjugés. 
      L’autre, dont le père est veuf et adore son fils, se conduit au contraire en égoïste capricieux, gâté par une grand-mère qui ne pardonne pas au père de s’être remarié avec une femme jeune, belle, intelligente. Le sort va frapper les deux enfants, de façon aussi différente que le sont leurs natures. Un roman empreint d’une vérité et d’une lucidité qui le rendent universellement humain.

       

      Nuit glacée (traduit par M.-J. Lalitte, éd. Gallimard, coll Folio) 9,50€


      L’action se passe à Chongqing (Sichuan) , cité surpeuplée  où Shüenn et les siens ont trouvé refuge devant l’avance des Japonais.
      Image de la condition misérable faite aux intellectuels par les agents du Guomindang , Shüenn, le héros humilié, corrige des épreuves pour un salaire de famine dans le monde terrifiant d’une bureaucratie dont tous les rouages sont faits de soupçon, de brimades et de hargne. Gravement malade, faible et bon, il assiste impuissant au conflit de générations, d’une brutalité inouïe, qui se développe entre sa mère et sa femme. Celle-ci finit par partir.

       

      • 老舍 LAOSHE (pseudonyme de SHU Qingchun) 1899-1966

        LAOSHE

        Le pousse-pousse (traduit par Anne et François Cheng, éd. Picquier) 8€

        Le Pousse-pousse (titre original  骆驼祥子 ), le plus célèbre roman de Lao She, ce sont les aventures de Xiangzi le chameau dans le Pékin des années vingt et trente. […]. Mais c’est aussi le roman du petit peuple de Pékin, un Pékin aujourd’hui disparu, que Lao She fait vivre, avec humour, sous nos yeux : celui de Xiangzi, de Tigresse et de Petite Fuzi, celui des petits métiers, celui des colporteurs, avec leur langue savoureuse, leurs misères et leurs fêtes.

         

        Histoire de ma vie (nouvelle extraite de Gens de Pékin)traduit par Paul Bady et alii; éd. Gallimard, coll Folio) 2€

        Avec une simplicité poignante traversée d’humour, un vieux Chinois raconte sa vie : abandonné par sa femme qui lui laisse leurs deux enfants, il a dû quitter son échoppe d’artisan pour s’engager dans la police où il est resté vingt ans avant d’être renvoyé. Il a assisté à la fin de l’Empire, au soulèvement des soldats, au changement de régime et aux premières années de la République.
        Les rues de Pékin prennent vie, toute une foule d’artisans, de commerçants, de policiers et de soldats s’anime dans les derniers feux d’un monde qui va disparaître.

         

        Messieurs MA, père et fils (traduit par Cl. Payen; ée. Picquier) 9,5€

        Lao She nous conte ici les tribulations comiques et désabusées de deux Chinois dans la capitale britannique – avec un humour féroce et sans doute bien informé, puisque lui-même y séjourna de 1924 à 1929.

         

        Le nouvel inspecteur, suivi de Le croissant de lunes (nouvelles extraites de Gens de Pékin, traduites par Paul Bady et aloi, Gallimard/Folio) 2 €

        Pas facile de prendre ses fonctions! Entre ses adjoints qui n’en font qu’à leur tête, le matériel qui fait défaut et les trafiquants de drogue, You Lao’er, le nouvel inspecteur, a bien du mal à s’imposer… 
        Avec un humour et une tendresse non dépourvus de cruauté, Lao She fait revivre une Chine aujourd’hui disparue.

         
Publié dans littérature | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Lectures pour l’été (3) : deux grands auteurs du XXème siècle

Guide de l’étudiant 2019-20

Cliquez sur l’image pour accéder à la page GUIDE DE L’ÉTUDIANT du site de l’Université

Publié dans bourse, étudier à l'Université, master, recherche, stage | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Guide de l’étudiant 2019-20

Cinéma chinois sur Arte et Arte.tv du 5 au 21 août 2019

Du 5 au 21 août, Arte diffusera et/ou publiera sur le site Arte.tv  des films récents et réputés ainsi qu’une série de documentaires :

Le maître d’armes  de Ronnie YU  avec  Jet Li :   lundi 5 août à 20h50 et mardi 13 août à 13h35

 


The assassin , magnifique film de  HOU Hsiao-hsien : lundi 5 août  à 22h30 et  mercredi 14 août  à 0h50

  • Coming home de ZHANG Yimou, avec  GONG Li : mercredi 7 août  à 20h55 et jeudi 22 août  à 02h45Au-delà des montagnes de JIA Zhangke : mercredi 14 août à 20h55

et les documentaires :

 

Publié dans cinéma, étudier à l'Université, voyage | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Cinéma chinois sur Arte et Arte.tv du 5 au 21 août 2019

Lectures pour l’été (2) : contes et histoires fantastiques

  • La littérature chinoise est riche de contes et récits fantastiques, un genre très prisé dans lequel le merveilleux et le surnaturel côtoient l’ordinaire de la vie quotidienne  .

     

  • Plusieurs de ces récits sont aujourd’hui disponibles dans d’excellentes traductions et pour un prix très modique : 2€ (Gallimard, collection Folio) :

     

    La femme à la veste verte de PU Songling , traduction Yves Hervouët (Gallimard, Folio, 2€)

     

    PU Songling 蒲松龄 (1640-1715) est l’un des maîtres du conte fantastiques. Ceux qui figurent dans ce recueil sont extraits des « Contes extraordinaires du Pavillon du loisir » 聊斋志异 。

    « Des nouvelles de l’au-delà » de JI Yun, traduit par Jacques Dars (Gallimard/Folio, 2€)

    Autre maître du genre, JI Yun (1724-1805) dont Jacques Dars nous propose « Des nouvelles de l’au-delà ».

    « Le poisson de jade et l’épingle au phénix », contes traduits par Rainier Lanselle (Gallimard/Folio, 2€)

    Ce sont des histoires d’amour et de séduction, datant de la dynastie des Tang (618-907) que Rainier Lanselle a traduites et rassemblées dans ce recueil  sous le titre « Le poisson de jade et l’épingle au phénix« .

    « Le pavillon des parfums réunis », traduit par Jacques Dars (Gallimard/Folio, 2€)

    « Le pavillon des parfum réunis » , recueil de nouvelles  de la dynastie des Ming traduites par  Jacques Dars.

Bonne lecture!

Publié dans littérature, Non classé, traduction | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Lectures pour l’été (2) : contes et histoires fantastiques

Du 19 août au 3 octobre : les dates de la rentrée 2019

Publié dans étudier à l'Université, Non classé, scolarité | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Du 19 août au 3 octobre : les dates de la rentrée 2019

Pages de révision sur la plateforme Moodle

  •  Attention, depuis le 24 juillet (date de mise en place de la nouvelle version de la plateforme Moodle), les pages de révision sont accessibles à cette adresse. 
  • Trois espaces de révisions sont actuellement disponibles :
    • Révisions L1 (LEA, LLCE, DU)
    • Révisions L2 (LEA, LLCE, DU)
    • Révisions compréhension écrite (LLCE1, LEA2)
  • Pour demander votre inscription (si vous ne l’avez pas déjà fait), merci d’écrire à chinois@univ-montp3.fr en indiquant vos nom, prénom, diplôme préparé et année d’études pour 2018-19.
Publié dans étudier à l'Université, pratique du chinois | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Pages de révision sur la plateforme Moodle

Lectures pour l’été (1)

Policiers, romans de cape et d’épée … Voici quelques suggestions de lectures (à tout petits prix) pour l’été :

 

Meurtre à Canton – une enquête du Juge Ti par Robert Van Gulik (7,10€)

  • Le juge DI a vécu sous la dynastie des Tang 唐朝 (618-907) ; les relations des enquêtes qu’il a menées ont inspiré au sinologue Robert Van Gulik une série de romans policiers :  Meurtre à Canton, Le pavillon rouge, Le mystère du labyrinthe, Le squelette sous cloche …. (les deux derniers titres sont épuisés mais faciles à trouver en bibliothèque).

    Les quatre brigands du Huabei de GU Long, traduction de Christine Corniot ( 10,50€)

     

  • GU Long est un très célèbre auteur contemporain de romans de cape et d’épée .  Les quatre brigands du Huabei se lit avec grand plaisir ; c’est malheureusement le seul titre de GU Long disponible en français . Rassurez-vous, vous pourrez trouver plusieurs romans de Gu Long, dans le texte original chinois à la Bibliothèque de chinois A03 !

Au bord de l’eau, traduit par Jacques Dars (12,80€)

 

  • Le 水浒传  , « Au bord de l’eau »  dans l’excellente traduction de Jacques Dars est l’histoire de cent-huit brigands des paluds (marais) . C’est avec « Les trois royaumes »,  « Fleurs en fiole d’or  » (Jin ping mei), « La pérégrination vers l’ouest » (Le singe pèlerin) et « Le rêve dans le pavillon rouge » l’un des très grands romans « classiques » chinois . A lire absolument ! (Gallimard, collection Folio, 2 tomes, 12,80€/volume).A bientôt pour de nouvelles suggestions de lectures (contes fantastiques) !
Publié dans étudier à l'Université, littérature | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Lectures pour l’été (1)

Ouverture d’un nouveau chantier de restauration dans un village Miao de la province du Guizhou

  • Rempart propose aux bénévoles un nouveau chantier de restauration.
  • Situé dans un village Miao de la province du Guizhou, à Xijiang, celui-ci concernera la restauration d’une maison traditionnelle Miao.
  • Dates : 24 août – 7 septembre
  • consultez le site de l’union Rempart
Publié dans architecture, voyage | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Ouverture d’un nouveau chantier de restauration dans un village Miao de la province du Guizhou

Projection du film : 大唐玄奘 « Le moine Xuan Zang » à la Médiathèque Fellini

L’affiche du film

Le film de HUO Jianqi 霍建起, Le moine Xuan Zang 大唐玄奘 (2016) sera projeté le JEUDI 23 MAI à 18h30 à la Médiathèque Federico Fellini.

 Entrée libre dans la mesure des places disponibles.

Rappelons que Xuan Zang (602-664) , moine sous la dynastie des Tang s’est rendu en Inde pour y chercher les sutras bouddhiques ; son voyage et son séjour en Inde et dans l’Asie Centrale ont duré près de dix-sept ans. A son retour, il s’est consacré à la traduction des sutras en chinois.

Un article sur le site de la BNF

Le moine Xuan Zang, la hotte chargée de sutras

Son périple a inspiré l’un des plus grands romans chinois : 西游记  traduit par « Le voyage en occident » ou « La pérégrination vers l’ouest » ou encore « Le singe pélerin » (puisque, dans le roman, il est accompagné par le Roi des singes Sun Wukong 孙悟空.

Les personnages principaux du « Voyage en occident » (le moine Xuan Zang est à cheval) – peinture du Yuanmingyuan (ancien Palais d’été) à Pékin

Publié dans cinéma, littérature | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Projection du film : 大唐玄奘 « Le moine Xuan Zang » à la Médiathèque Fellini